Médias.La CGT boycotte CNews pour protester contre la présence d'Eric Zemmour sur la chaîne

Sameer Al-Doumy / AFP

Dans un communiqué publié ce lundi 22 octobre, l'un des principaux syndicats français, la CGT affirme qu’elle « conteste la libre diffusion de propos discriminants et racistes » sur l’antenne de CNews.

C'est acté. La CGT refusera désormais les invitations de CNews. Le syndicat a annoncé ce lundi, via un communiqué de presse, que ses représentantes et représentants officiels ne se rendront plus sur les plateaux de la chaîne info, « tant qu’ Eric Zemmour, déjà condamné pour incitation à la haine religieuse, continuera de distiller librement ses paroles haineuses sur cette [antenne] ». Depuis le 14 octobre, le polémiste officie dans "Face à l’actu", une émission présentée par Christine Kelly.

« Si la CGT réaffirme que le droit à l’information est un des piliers essentiels de toute démocratie, elle conteste la libre diffusion de propos discriminants et racistes. Elle réaffirme que les idées d’exclusion, de haine, de xénophobie, de LGBTphobie, de racisme, ne peuvent être banalisées dans la parole publique », continue l’organisation qui appelle la direction de CNews à « prendre ses responsabilités ».

>> Lire aussi : 

Affaire Zemmour : "On ira tous les jours jusqu'à ce que Cnews cède", Pierric Annoot, responsable communiste

Éric Zemmour sera lundi prochain sur CNews en quotidienne

La MAIF rompra son contrat publicitaire si Cnews embauche Zemmour

Zemmour viré de RTL

Les journalistes du Figaro se désolidarisent d'Éric Zemmour 

Eric Zemmour définitivement condamné pour ses propos islamophobes

Valérie Trierweiler : « Je ne viendrai plus sur CNews tant que Zemmour y sera »

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer