Santé.Le Maroc instaure une fiche sanitaire aux frontières

Les autorités sanitaires du Royaume ont  mis en place un  mécanisme de contrôle  pour mieux maîtriser les flux de voyageurs. La fiche sanitaire du passager, est disponible à bord des avions et bateaux, et tout voyageur à destination du Maroc est obligé de la remplir.

Cette fiche sanitaire du passager permettra de récolter plusieurs informations sur les voyageurs à destination du Maroc et facilitera l’opération de veille sanitaire.

Selon le directeur de l’Epidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Dr. Mohamed Lyoubi, c’est un « mécanisme qui a été mis en place pour mieux maîtriser le dispositif de contrôle des voyageurs qui ont eu comme point de départ la Chine ».

« Ils seront dirigés vers le service de contrôle sanitaire juste pour le contrôle de la température, qui prend une minute, et la remise du dépliant de sensibilisation disponible au niveau de l’aéroport pour les sensibiliser par rapport au Coronavirus, et pour leur indiquer le numéro de téléphone à contacter en cas d’apparition des symptômes », a-t-il expliqué.

« Si le passager ne représente aucun signe de maladie, il n’y a pas de blocage au niveau de l’aéroport ou du port », a affirmé Dr. Mohamed Lyoubi.

Le Maroc a instauré le contrôle sanitaire aux ports et aéroports internationaux,  afin de détecter précocement tout éventuel cas importé du virus Corona, depuis le samedi 25 janvier. Le système national de veille et de surveillance épidémiologique a été renforcé et le dispositif de diagnostic virologique et de prise en charge d’éventuels malades est opérationnel.

Le bilan du nouveau coronavirus  en Chine continentale a atteint, dimanche 16 février, les 1 665 morts (hors Hong Kong et Macao). Seules quatre morts ont été enregistrées ailleurs dans le monde.

Dans son bilan quotidien, la commission sanitaire nationale a fait état de 2 009 nouveaux cas dans le pays – dont 1 843 dans le Hubei.

En dehors de la Chine, y compris les régions autonomes de Macao et de Hong Kong, près de 600 cas de contamination par l'épidémie du coronavirus, ont été confirmés dans une trentaine de pays dont, pour la première fois, sur le continent africain en Egypte.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer