Tunisie.Le ministre tunisien du Tourisme fait son show chez Hanouna

"Nous avons pour tradition nous les Tunisiens d'offrir un cadeau quand on entre chez des amis", a affirmé René Trabelsi en tendant un cadeau artisanal à Cyril Hanouna

Jeudi soir 24 janvier dans l’émission en prime time de la chaîne C8 « Touche pas à mon poste » #TPMP, Cyril Hanouna annonce « une énorme surprise » à ses chroniqueurs et ses convives, un invité surprenant : le ministre du Tourisme tunisien, René Trabelsi ! Au programme, la promotion de la Tunisie, hashtag #tunisiemoijyvais. Opération réussie, ou mauvais choix de communication ?

Au moment où l’opinion publique française est toute absorbée par la participation prochaine, jugée polémique, de la secrétaire d'État française chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, à une émission du même Hanouna consacrée au « grand débat national » voulu par le président français Emmanuel Macron, c’est contre toute attente le fraîchement désigné ministre du Tourisme tunisien René Trabelsi, seul ministre de confession juive dans le monde arabe, qui a emboîté le pas au choix de la ministre française.

En devançant Schiappa, le ministre tunisien brise un tabou : il dédramatise en somme, en amont, ce que d’aucuns appellent déjà « la politique spectacle ». Un mélange des genres qui n’est pas du goût de tout le monde.

Il n’y a jamais de mauvaise publicité ?

Au cours de cette performance télévisuelle où il a cultivé son style débonnaire et bon enfant, en arrivant avec son contingent de candidates Miss Tunisie 2019, l’ancien voyagiste, devenu ambassadeur autoproclamé du tourisme tunisien, a tenu à adresser un message aux téléspectateurs français en des termes assez directs : « Je dis à nos amis Français, venez passer vos vacances en Tunisie. Venez visiter la Tunisie qui est un grand pays, un pays démocratique… La Tunisie est l’un des plus beaux pays au monde ! ».  

Cyril Hanouna a par ailleurs annoncé au cours de l’émission qu’un « grand TPMP » sera tourné prochainement en Tunisie afin de promouvoir la destination. Il sera question d’y délocaliser le temps d’une émission l’ensemble de l’équipe, a assuré l’animateur vedette qui a au passage rappelé que la Tunisie est son pays d’origine.

Mais voilà que les critiques fusent déjà, reprochant non seulement au ministre tunisien d’avoir versé dans l’orthodoxie de la Tunisie carte postale, mais surtout d’avoir participé à une émission où, le même soir, le même plateau fut le théâtre d’un clash aussi violent que vulgaire entre les deux rappeurs Kaaris (présent sur place) et Booba (appelé par Hanouna au téléphone), le type d’incident qu’affectionne le style alliant provocation, divertissement et populisme propre à Hanouna.

>> Lire aussi : Tunisie.René Trabelsi dément avoir accordé un entretien à une chaîne TV israélienne

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

LES SERIES DU MAGAZINE

RECETTES

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer