Tunisie. Lemon Tour : nouveaux circuits cyclotouristiques à Tunis avec des vélos made in Tunisia

Les visites guidées à vélo sont maintenant possible au centre de Tunis.

Pionnier en matière de visites guidées à vélo en Tunisie, le Lemon Tour poursuit son développement pour faire découvrir autrement les beautés de Tunis. Pour ce faire, la flotte passe de 12 à 62 deux-roues, dont une douzaine de vélos enfants. L’entreprise a fait appel à un fabricant local pour commander des vélos « made in Tunisia pour découvrir le patrimoine tunisien », s’amuse Célia Cornel, co-fondatrice du projet. « Il n’y a pas encore de vélos à assistance électrique fabriqués en Tunisie, mais nous espérons que ce sera le cas d’ici à la fin de l’année », ajoute-t-elle.

Aux premiers circuits centrés sur les sites archéologiques et musées de Carthage sont venus s’ajouter des circuits dans le centre de Tunis et des circuits nocturnes pour profiter des longues soirées estivales et éviter la chaleur. Les nouveaux engins ont d’ailleurs déjà fait leur baptême lors du festival « Jaou » d’art contemporain qui s’est déroulé du 27 juin au 1er juillet en plusieurs endroits de la capitale tunisienne.

Les vélos ont permis aux visiteurs de passer d’un site d’exposition à l’autre plus facilement qu’en voiture tout en prenant le temps de découvrir l’architecture éclectique de Tunis grâce à un guide. Les files de vélos turquoise se faufilant dans la ville, jusqu’au cœur de la médina, ont aussi suscité la curiosité les Tunisois.

À Carthage comme à Tunis, le vélo est « la meilleure façon d’apprécier le pays, pour ses habitants comme pour ses touristes » assure Mme Corneil. Il était donc normal de faire confiance à un fabricant local, en l’occurrence Maghreb Cycles installé à Sousse. « C’est une chance énorme pour nous d’avoir pu nous fournir sur le marché local, avec un fabricant qui garantit la qualité de ses produits. Nous sommes très fiers d’avoir la première flotte de vélos conçus et fabriqués en Tunisie, pour la Tunisie », affirme Nicolas Plauchenaud, autre co-fondateur du Lemon Tour.

Le Lemon Tour souhaite transformer les manières de se déplacer et de visiter en Tunisie. « C’est un challenge dans le pays, car la voiture est dominante, mais on sent une envie forte de la part des Tunisiens comme des étrangers de pouvoir (re)découvrir la Tunisie au travers d’une offre alternative », constate Markus Breitweg, troisième partenaire de l’entreprise. D’autant plus que « le pays possède un patrimoine splendide, des vestiges antiques à nos jours », ajoute ce sportif installé en Tunisie depuis quatre ans. Avec ses atouts, « la Tunisie pourrait à l’avenir s’imposer comme une destination écotouristique de premier plan », espère-t-il.

Pour en savoir plus ou réserver, le Lemon Tour a son site internet et sa page Facebook.

Rached Cherif

À lire aussi

Tunisie. Le Lemon Tour lance sa campagne de crowfunding pour découvrir les trésors de Tunis autrement

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer