Zapping du monde arabeLa mère palestinienne à l'honneur

C'est la fête des mères en Palestine. Une occasion pour se rappeler que cette journée marque pour certains palestiniens des sentiments partagés de tristesse et de fierté. Moatassem en fait partie. Sa mère est détenue par les autorités israéliennes depuis 9 ans. Un reportage touchant et poignant de la chaîne Al Jazira en Palestine.

VIDEO AVEC SOUS TITRES FRANCAIS

 

video original : lien vers la vidéo

Traduction :

Moatassem s’est réveillé à l’aube, chez son grand père à Jérusalem sans autre but que d’écrire une lettre. Bien qu’il commence à peine à apprendre à lire et à écrire, il a tenu à écrire à sa mère  lui-même et lui  décrire ses sentiments.

Il est assis à côté de sa tante ici pour dessiner et écrire un message à l’occasion de la fête de la mère.

Moatassem

A  toi ma belle, ma chère mère,  

Il écrit une lettre à celle qui lui manque. Il essaye de jouer avec ses amis, mais son esprit est ailleurs. Il préfère parler de cette mère qu’il ne pourra pas enlacer durant neuf années encore.

Moatassem

J’ai dit à ma mère que je l’aime. Je lui ai parlé de la fête de la mère, je lui ai encore dit si tu étais là nous aurions célébré cette fête ensemble comme par le passé.

Israa ( la mère ) a été emprisonnée, il y a deux ans sous prétexte qu’elle avait attaqué des soldats israéliens. L’incarcération ne l’avait pas privée de son fils Moatassem uniquement mais également de sa beauté et de sa féminité. Elle aura besoin de neuf opérations réparatrices du visage et du buste.     

Seulement du fond du désespoir nait l’espoir. La femme, la mère palestinienne sème le sourire et l’espoir, elle est la pierre angulaire et le fondement du rêve palestinien

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer