Afrique.Plus de 1000 Africains inscrits à l’Institut Mohammed VI de formation des imams

Plus de 1070 étudiants originaires de neuf pays étrangers poursuivent leurs études au sein de l’Institut Mohammed VI de formation des imams, morchidines et morchidates, a indiqué le ministre des Habous et des Affaires islamiques Ahmed Toufiq.

l’Institut Mohammed VI est désormais ouvert également aux étudiants issus du Niger, de la Thaïlande et du Rwanda, selon le rapport annuel sur le bilan des activités du conseil supérieur et des conseils locaux des oulémas et des actions entreprises en matière de promotion de la chose religieuse, présenté par M. Toufiq, le 9 novembre , au roi Mohammed VI.

Concernant l’activité de la Fondation Mohammed VI des ouléma africains, le ministre a indiqué que cette fondation poursuit le renforcement de sa présence au sein des pays membres et ambitionne la qualification des Imams des mosquées, à travers notamment l’encadrement de certains lauréats de l’Institut Mohammed VI pour la formation des imams morchidines et morchidates qui ont regagné leur pays.

Pour l'année 2020, l'Institut Mohammed VI de formation des imams  accueillera 250 candidats. Il s'agit de 150 élèves imams et mourchidines, et 100 mourchidates, qui se disputeront les postes disponibles pour l'année 2020 pour obtenir un diplôme d’imam professionnel.

Au programme de leur formation: cours d’arabe, jurisprudence islamique, dogme, sciences du Coran, explications des versets et récitations. L’intégralité de la formation est prise en charge par le Maroc et tous les disciples sont logés, nourris et perçoivent une bourse mensuelle.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer