Arabie Saoudite.Pèlerinage à la Mecque : l’OMS craint une propagation du choléra

AHMAD GHARABLI / AFP

A quelques mois du grand pèlerinage, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire la sonnette d’alarme quant à un éventuel risque d’épidémie du choléra.

Chaque année, entre deux et quatre millions de musulmans se réunissent pour le grand pèlerinage. Selon l’OMS, ce rassemblement augmenterait les risques de propagation de certaines maladies telles que la dengue, la fièvre jaune, le virus Zika, la méningite et le choléra.

Le Yémen, pays voisin de l’Arabie Saoudite est ravagé par le choléra. L’épidémie a déjà fait plus de 1700 victimes et plus de 332 000 cas présumés ont été recensés d’après les Nations unies.

Le conflit qui dure depuis deux ans, la dégradation des infrastructures sanitaires et la multiplication des points d’eau stagnante dans les rues des villes ont favorisé la prolifération de la maladie.

Grâce à une surveillance accrue et des tests pour détecter rapidement les cas, l’Arabie Saoudite n’a pas connu d’épidémie de choléra depuis de nombreuses années. Dominique Legros, expert du choléra pour l’OMS estime d’ailleurs qu’"ils sont bien préparés".

La participation des Yéménites au pèlerinage n’est pour l’instant pas remise en cause, mais la situation pourrait évoluer.

En 2014 et 2015, des ressortissants de certains pays d’Afrique de l’Ouest avaient été interdits de pèlerinage à cause de l’épidémie d’Ebola.

Emna Guizani

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer