Cinéma.Festival du film franco-arabe à Noisy-le-Sec, 8ème édition

Une scène de Les exfiltrés de Emmanuel Hammon, un film sur le terrorisme, tiré d'une histoire vraie.

Ce vendredi 8 Novembre 2019, le film « Exfiltrés » réalisé par Emmanuel Hamon, inaugurera la soirée d'ouverture du Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec. 

Organisé par la direction des affaires culturelles de la ville, le cinéma le Trianon Est-Ensemble, la Royal Film Commission de Jordanie et la municipalité d'Amman avec la collaboration de l’Institut français de Jordanie, l'événement se réitère cette année du 8 au 19 Novembre 2019 à Noisy-le-Sec.

Plusieurs films récents réalisés dans des pays arabes et en France seront projetés. Il y aura également des rencontres avec des réalisateurs, des spectacles humoristiques et des ateliers adaptés aux enfants.

Pour Costa-Gavras, le parrain d'honneur du festival, « le monde arabe, cette entité plurielle, diversifiée, a besoin de nous montrer ses images, loin des préjugés et des visions stéréotypées ».

Cet événement constitue ainsi un bon prétexte pour plonger en immersion dans la culture arabe en explorant toute sa richesse, du Maghreb au Machrek.

Un panel d'émotions seront au rendez-vous avec des films traitant de sujets sociétaux, comme la condition des femmes, avec « Noura rêve » réalisé par Hinde Boujemaa (Tunisie) diffusé en avant-première le 12 et 14 Novembre. Et aussi avec des questionnements liés aux conflits sociaux à travers par exemple, « Les Hirondelles de Kaboul » adapté du roman de Yasmina Khadra.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer