Culture.Une expo d’art africain signée par des artistes féminines

A gauche : National Museum of African Art à Washington. Crédit photo : JONATHAN HODSON / ROBERT HARDING HERITAGE / AFP. A droite : "La Constance de la jardinière" de Billie Zangewa (2014). Crédit photo : National Museum of African Art.

Il s’agit d’œuvres qui portent sur la place des femmes. Le Smithsonian à Washington a fait le pari de n’exposer que des œuvres d’artistes femmes d’origine africaine.

Le nom de l’exposition : « I am... Contemporary Women Artists of Africa ». Jusqu’en 2020, vingt-sept artistes femmes seront exposées au Smithsonian’s National Museum of African Art à Washington DC, aux Etats-Unis.

Il s’agit d’œuvres issues de la collection permanente du musée, et rassemblées pour l’occasion. Toutes portent la signature de femmes d’origine africaine. On retrouve des grands noms de l’art contemporain tels que Ghada Amer, Zanele Muholi, Njideka Akunyili Crosby ou encore Wangechi Mutu.

De 11 à 22%

Cette exposition de sculptures, vidéos, peintures, céramiques est l’aboutissement d’une réflexion entamée par le Smithsonian’s Museum depuis 5 ans. En 2014, seulement 11% des artistes représentées dans les couloirs du musée étaient des femmes.

Aujourd’hui, ce chiffre s’élève à 22%, ce qui est encore loin d’atteindre l’égalité mais qui semble en prendre le chemin. Le titre de l’exposition fait clairement référence au titre de la chanson « I Am Woman », de Helen Reddy, tube datant de 1975 élevé au rang d'hymne féministe.

Plus d’infos sur le https://africa.si.edu/

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer