Maghreb.Le Maroc attend une réponse officielle de l’Algérie à la proposition du roi Mohammed VI

Le roi du Maroc Mohammed VI à Rabat, le 17 novembre 2018. FADEL SENNA / AFP

Le Maroc a réitéré sa demande aux autorités algériennes de faire connaître, officiellement, leur réaction à l’endroit de l’initiative du roi Mohammed VI pour l’établissement d’un Mécanisme politique bilatéral de dialogue et de concertation, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Lundi 26 novembre, le ministère des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a reçu à Rabat, l'ambassadeur d'Algérie pour avoir une réponse officielle à la « main tendue » par le roi Mohammed VI. « Cette rencontre intervient après plusieurs démarches, formelles et informelles, entreprises vainement, dix jours durant, afin d’établir un contact avec les autorités algériennes à un niveau ministériel », explique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette rencontre intervient suite à la lettre adressée par l’Algérie au Secrétariat général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), le 23 novembre, appelant à la tenue du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA. Une réponse qui ne satisfait pas Rabat, qui estime qu’elle « est sans rapport avec l’initiative royale », car « celle-ci est bilatérale, alors que la démarche algérienne s’inscrit dans le cadre de la relance de la construction régionale ».

Lors du discours de la Marche verte, le 6 novembre, le roi Mohammed VI avait proposé « la création d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation ». Et le souverain d’affirmer : « Nous réitérons notre engagement à œuvrer main dans la main avec nos frères en Algérie ».

Lors de cette entrevue avec l’ambassadeur d’Algérie à Rabat, le ministre a réitéré le souhait du Maroc d’obtenir une réponse officielle des autorités algériennes à la volonté de voir se mettre en place un mécanisme politique de dialogue et de concertation avec l’Algérie, tel que défendu par le roi Mohammed VI. Le Maroc « demeure ouvert et attentif à toutes propositions de l’Algérie concernant le niveau, les déclinaisons, l’ordre du jour, les modalités et le rythme de ce dialogue bilatéral », précise le communiqué.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer