Société.7e journée internationale des filles

Valentin Belleville / Hans Lucas / AFP

Cette Journée existe depuis 7 ans. C’est l’ONU qui l’a instaurée. Cette année, le thème sera très inspirant : « Les filles : une force libre et inarrêtable ».

« Nous devons défendre l’égalité des droits et donner aux filles les moyens de faire entendre leur voix et d’exercer une influence dans nos familles, nos communautés, nos pays », propos d’introduction à cette journée, signés António Guterres, le Secrétaire général de l'ONU, « les filles peuvent être de puissants agents de changement et rien ne devrait faire obstacle à leur pleine participation dans tous les domaines de la vie. »

Besoin et défi

Cette année, le thème de cette journée s’intitule : « Les filles : une force libre et inarrêtable ». Depuis 2012, la Journée internationale de la fille est célébrée chaque année le 11 octobre. Cette Journée vise à sensibiliser sur les difficultés d'accès à l'éducation et l'importance de l'égalité des droits.

D'après l'Unesco, près de 130 millions de filles ne vont pas à l'école. L’ONG One a dévoilé le classement des pays au monde où les filles ont le moins accès à l'éducation. Parmi les 10 premiers, 9 se situent sur le continent africain et dans des zones géographiques instables.

Déclaration de Beijing

Cette Journée internationale des filles 2019 marque le début d'une année d'action visant à réunir les partenaires et les parties prenantes pour célébrer les progrès observés depuis la Déclaration de Beijing, texte signé en 1995, à l’issue de la Conférence mondiale sur les femmes, et qui marque une avancée sans précédent pour les droits des femmes.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer