Sport.Michael Benyahia commence sa saison sur les chapeaux de roue

On avait laissé le jeune marocain, Michael Benyahia, champion d'Europe de Formula 2,0 NEC. Un titre de plus pour celui qui, avec l'aide de sponsors, a un avenir certain en Formule 1. Il a débuté ce week-end, à Monza en Italie, dans les GTA European Series, sous la bannière de la prestigieuse écurie, Mac Laren. Il a fini second avec son coéquipier Charlie Fragg à quelques millièmes de seconde d'une autre Mac Laren.

Michael Benyahia est un prodige de l'automobile. Le coureur de père marocain, de mère belge et de nationalité américaine a choisi de porter les couleurs du Royaume dans les plus grandes courses automobiles. Débutant au sein de la Renault F1 Academy, il s'est classé deuxième des championnats de France de Formule 4. 

Il a ensuite rejoint le championnat d'Europe du Nord de Formule Renault 2.0. Il se classe en tête de ce championnat faisant naitre l'espoir de le voir un jour dans la compétition la plus prestigieuse du sport automobile. 

Après des essais en Formula E (il a notamment fait le showcase d'ouverture du Grand Prix de Marrakech de Formula E), ce compétiteur né a décidé de rejoindre le GT4 Racing en courrant sous la bannière de la prestigieuse écurie, Mc Laren Racing qui a vu défiler en son sein Prost, Hakkinen, Raikkönen ou Lewis Hamilton, l'actuel champion du monde  de Formule 1.

Si le Marocain réussit à maintenir la cadence (et surtout si les sponsors, dont certains marocains sont en discussion avancée, le soutiennent), nul doute que l'on devrait voir dans quelques temps Michael Benyahia, à peine agé de 19 ans sur les pistes de Spa, Monaco ou Abu Dhabi.

Voir aussi : 

Michael Benyahia, un champion qui trace sa route

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer