Tunisie.Le tunisien Samir Troudi se qualifie pour Mr. Olympia

Samir Troudi lors de l'Arnold Classic (USA) 2018

C’est une première pour le Maghreb : l’athlète Samir Troudi s’est qualifié pour Mister Olympia, la compétition internationale de culturisme la plus prestigieuse au monde, organisée tous les ans par la Fédération internationale de bodybuilding et fitness (IFBB), et qui aura lieu cette année à partir de ce jeudi 13 septembre.

Reportage sur la vie quotidienne de Samir Troudi

Né en Suède qui est aussi son pays de résidence, le culturistes a choisi aux dernières nouvelles de concourir sous sa nationalité tunisienne, comme l’indique le document officiel ci-dessus listant les 21 athlètes qualifiés pour la catégorie 212lbs (96 kilos ou 212 livres), seconde catégorie reine de la discipline, derrière la catégorie « Open bodybuilding » qui n’implique aucune limitation de poids. 

Le club fermé du top 16 mondial, « vitrine des limites génétiques » contemporaines

A 35 ans, né de père tunisien et de mère égyptienne, c’est une consécration pour ce bodybuilder confirmé qui affiche dans son compte instagram 95,3 kilos sur la balance, à trois jours de l’évènement. Le tunisien se paye même le luxe d’être en tête des athlètes qualifiés au nombre de points sur la saison.

En 2017, l’IFBB avait redéfini les règles de qualification à Mr. Olympia : désormais, en sus du top 5 de l’édition précédente automatiquement qualifiés, c’est le top 3 des qualifiés au nombre de points qui peut glaner le droit de concourir à cette sorte de Saint Graal du bodybuilding.

Avec un joli palmarès de 19 points, réalisé en partie grâce à son apparition marquée durant l’Arnold Classic 2018 où il avait terminé troisième, loué pour ses proportions jugées « idéales » pour sa catégorie, Troudi part pour figurer parmi les favoris de cette édition très disputée, et pour laquelle la fédération américaine a revu les récompenses financières à la hausse : ce sont en effet pas moins d’1,36 million de dollars US que vont se départager les vainqueurs, un record, dont près de la moitié iront cependant au champion de la catégorie open bodybuilding.       

Lire aussi :  Tunisie. La "Nuit des champions" inaugure une nouvelle ère du bodybuilding

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer