Tunisie.Tunisair, « pire compagnie aérienne au monde »

Le rapport annuel du site Moneyinc.com classe la compagnie aérienne Tunisair à la première place mondiale en termes de « pire compagnie aérienne de l’année ». Un bien triste record.

Le rapport en question se base sur des données de l’année 2018 élaborées par l’organisation spécialisée ClaimCompass, basées à leur tour sur les heures d’attentes de départ, le risque de manquer des vols de correspondance, ainsi que l’obligation de trouver un hébergement de dernière minute en cas de longs retards, et de revoir ses plans de voyage.

Autre critère, les données sont également basées sur le traitement des réclamations pour les vols retardés ou annulés. Voici le résumé, traduit de l’anglais, de l’avis du site de référence sur la performance de la compagnie aérienne tunisienne :

« Si vous voulez savoir de quoi il en retourne pour devenir la pire compagnie aérienne du monde, un rapide coup d’œil aux statistiques de Tunisair devrait vous en convaincre. Ainsi, sur ses 2570 vols mensuels, seulement 40,56% sont parvenus à atterrir dans les 15 minutes suivant l’heure d’arrivée prévue. Mieux, sur les 59,44% qui n’y parviennent pas, la plupart accusent en moyenne un long délai de 69,17 minutes. 

Au cas où vous êtes l’un des nombreux voyageurs de Tunisair à subir ce scénario d’un vol retardé ou simplement annulé, mieux vaut ne pas vous embêter à demander une compensation (sauf si vous êtes prêt à attendre indéfiniment). Une fois qu’elle a reçu votre réclamation, Tunisair vous fera attendre pas moins de 408 jours, ce qui est en soi proprement scandaleux, avant de vous répondre. 408 jours pour régler la somme et 254 jours supplémentaires pour payer si le tribunal l’exige… », peut-on notamment lire dans le rapport particulièrement ironique au sujet de Tunisiair.  

La même source a publié le classement qui suit des pires compagnies aériennes, affublées de leurs codes respectifs :

1. Tunisair (TU)

2. Aigle Azur (ZI)

3. TAP Portugal (TP)

4. Thomas Cook Airlines (MT)

5. WOW Air (WOW)

6. Icelandair (FI)

7. TUI Airways (BY)

8. Egyptair (MS)

9. Vueling (VY)

10. Ethiopian Airlines (ET)

11.Malaysia Airlines (MH)

12. Eurowings (EW)

13. Condor (DE)

14.Air Dolomiti (EN)

15. Air Malta (KM)

16. Air Serbia (ASL)

17. Air India (AI)

18. Air Mauritius (MK)

19. Germanwings (4U)

20. Jet Airways (à distinguer de Jetblue)

Licenciement prochain de 400 employés

Le PDG de Tunisair Ilyes Mnakbi a fait récemment savoir, fin novembre, que le plan de restructuration de la compagnie a d’ores et déjà démarré, et que l’application d’un plan social d’envergure est prévue pour le mois de février 2020.

Dans le cadre de la première partie de ce plan de restructuration, Tunisair devrait licencier 400 de ses employés jugés « inefficaces » afin de tenter de maîtriser la masse salariale du transporteur historique de l’Etat tunisien, qui a considérablement augmenté après la révolution de 2011.

Au total, le plan de restructuration prévoit le licenciement de 1200 employés sur trois ans pour diminuer ladite masse salariale

IL RACONTE

CHRONIQUES

LES DOSSIERS DU MAGAZINE

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


ENVOYE SPECIAL

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer