Bagnolet : Un appartement inondé par les eaux usées de tout l’immeuble

 Bagnolet : Un appartement inondé par les eaux usées de tout l’immeuble

DR

Le réalisateur Samir Abdallah ne décolère pas. Pour la 4e fois en deux ans, le tuyau des canalisations des eaux usés de son immeuble situé rue Lefebvre à Bagnolet en Seine-Saint-Denis (93) a explosé. Résultat : son logement est inondé d’excréments et de toutes les eaux usées. 

 

Samir Abdallah vit au rez-de-chaussée avec sa mère, sa femme, et ses deux filles. Un logement géré par l’Office HLM de la ville. « Il y a eu un début de fuite dans la nuit de samedi à dimanche (NDLR : 13 au 14 juin). Nous avons appelé l’astreinte mais personne n’est venu nous voir » peste Samir. « Et ce matin (NDLR : lundi), il y en avait partout et l’odeur est insoutenable », témoigne écoeuré Samir.

« Nous sommes les seuls à vivre au rez-de-chaussé. Il n’y a que notre logement qui est touché. Ces débordements des eaux ont causé des dégâts considérables. Mes affaires, les tapis, les cartons, les objets de valeur, comme notre ordinateur, tout est foutu… », fulmine le cinéaste, connu notamment pour avoir co-réalisé en 2011 le documentaire Gaza Strophe. 

>>Lire aussi : La réforme du logement social vise à « affaiblir le secteur HLM » selon l’opposition

Excédé par le « refus de l’Office de le recevoir  ce matin», Samir Abdallah s’est rendu ce lundi 15 juin à 16h devant leurs locaux à Bagnolet. « Je ne lâcherai pas, cette situation a assez duré. Nous avons dû prendre un hôtel pour 4 dans l’urgence. Nous exigeons d’être relogés car il n’est pas possible de rester un seul moment dans cet état», insiste déterminé le réalisateur. 

Pour alerter l’opinion, Samir Abdallah a filmé une vidéo de son logement où on voit toutes les pièces de son appartement dévastées. Les excréments ont débordé dans toilettes et la salle de bains. Un liquide marron qui a souillé les sols et qui a fini par s’étendre dans tout l’appartement. 

Âmes sensibles s’abstenir….

>>Lire aussi : Aulnay : les « justiciers » des HLM #Pas2Quartier

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune