Europe.Les candidats aux européennes interpellés sur la politique migratoire

Et si l'avenir de l'Europe dépendait de sa façon d'accueillir les migrants ? Les Etats Généraux des Migrations interpellent les candidats aux européennes.

Une Europe digne

En fin de semaine dernière, les Etats Généraux des Migrations (EGM), impliquant des centaines de collectifs et associations, ainsi que leurs partenaires dans différents pays européens, étaient réunis, à Besançon.

Arrêt de l'externalisation des frontières, suppression de la convention de Dublin, les EGM espèrent lutter contre cette politique migratoire en place sur le Vieux continent en proposant aux candidats aux élections européennes de signer une liste de 12 engagements pour un accueil digne des migrants, et ce, d'ici lundi prochain (20 mai).

Aberration

Les EGM accusent notamment le gouvernement de donner des consignes aux préfectures dans le but de ne pas faciliter les nombreuses démarches administratives auxquelles sont soumis les personnes migrantes : « Nous assistons juste à un gâchis énorme de moyens et de ressources dans les services de l’Etat. Un jeune Rom de Bosnie a pu témoigner de son itinéraire, balloté d’une décision administrative à l’autre, souvent abusives pour obtenir, in fine, 2 ans après et devant la CNDA, le statut de réfugié dont la Préfecture voulait l’éloigner ».

Solution européenne ?

« Aujourd’hui ce sont les associations, les collectivités et territoires accueillants et solidaires qui font l’Europe, grâce à leur hospitalité quotidienne » selon les EGM.

Pour ces derniers, il est nécessaires que les différents gouvernements européens prennent le relais sur trois aspects : l'accueil, la solidarité et changer l'ordre des choses en s'attaquant « aux facteurs qui poussent les migrants à quitter leur pays et qui les précarisent quand ils arrivent en Europe : corruption, pillage des ressources naturelles, mal-développement, exploitation des plus faibles, conditions de travail et de vie dégradantes ».

C'est dans ce sens que vont les 12 engagements proposés aux candidats aux élections européennes. En fin de semaine dernière, ils étaient 116 à avoir signé.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer