Idir refuse toujours de chanter en Algérie

 Idir refuse toujours de chanter en Algérie

Idir sur les ondes de la Radio Tizi Ouzou


 


Le chanteur Idir, de son vrai nom Hamid Cheriet, refuse toujours de chanter en Algérie. Il l'a redit ce dimanche 1er novembre au soir sur les ondes de la Radio Tizi Ouzou : « Je ne peux pas me produire en Algérie alors que mon identité n’est pas officiellement reconnue ! ». Ajoutant qu'il comprenait que les siens souhaitent qu'il vienne chanter en Algérie.


 


 


« Ce n’est pas l’envie qui me manque, mais pour moi, c’est un principe qui ne date pas d’aujourd’hui, c’est une vision. Je suis profondément blessé ! », a-t-il ajouté alors qu'il sortait de l’émission. Ses derniers spectacles en Algérie remontent en effet aux années 70.


Le chanteur s'est dit « blessé davantage » depuis que le Maroc, a franchi le pas, en reconnaissant le Tamazight comme langue officielle.


L'interprète de Vava Inouva en a profité également pour annoncer la sortie d'un nouvel album, prévue pour le 20 avril 2016. Un album auquel participeront de nombreux chanteurs étrangers dont Charles Aznavour qui interprétera en kabyle l’immortelle "La Bohême", mais aussi l’irlandaise Sinéad O’Connor et les Français Maxime le Forestier, Patrick Bruel ou Bernard Lavilliers.


 


Nadir Dendoune

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune