Justice.Le procès des attentats de Charlie Hebdo reporté

Dessin au pochoir effectué par l'artiste C215 en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo en 2015 (Fréderic Boisseau, Franck Brinsolaro, Elsa Cayat, Bernard Maris, Tignous, Charb, Mustapha Ourrad, Georges Wolinski, Honore, Michel Renaud). Paris, le 7 janvier 2020. MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP

Il devait débuter le 4 mai. Avec le contexte actuel, le procès aux Assises des attentats de janvier 2015 sera reporté. Aucune date n’a pour l’instant été fixée. 

Trois mois de procès, 200 parties civiles, 14 suspects, soupçonnés à des degrés divers de soutien logistique à Chérif et Saïd Kouachi et Amédy Coulibaly et une centaine de témoins.

Ce devait être un des rendez-vous judiciaires les plus importants de l’année 2020. Or, la justice tourne fortement au ralenti depuis le confinement imposé dans l’hexagone.

Le procès aux Assises des attentats de la rédaction de Charlie Hebdo et de l’hyper cacher qui ont fait 17 morts en janvier 2015, n’aura pas lieu du 4 mai au 10 juillet, comme c’était initialement prévu.

Le parquet national antiterroriste et le tribunal de Paris vont faire l’annonce officielle dans la journée, selon le magazine L’Express.

Autres procès reportés

Il ne s’agira pas du premier procès médiatique reporté en raison de l’épidémie de coronavirus. Le procès du Mediator, qui avait été entamé il y a quelques jours, ainsi de celui du chirurgien accusé d’agressions sexuelles, Joël Le Scouarnec, ont déjà été reportés.

IL RACONTE

CHRONIQUES

LES DOSSIERS DU MAGAZINE

EDITOS

Articles les + lus


Agenda


LES SERIES DU MAGAZINE

ENVOYE SPECIAL

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer