Maroc.Les gesticulations du Polisario à Guerguerate condamnées par le SG de l’ONU

Le Secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU, intitulée "Maintien de la paix et de la sécurité internationales", le 9 janvier 2020 à New York, États-Unis. TAYFUN COSKUN / AGENCE ANADOLU / AFP

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a exigé le "maintien de la circulation civile et commerciale régulière" à Guergarate, après les menaces du polisario d’entraver le passage du rallye "Africa Eco Race" entre le Maroc et la Mauritanie. 

Guterres a appelé à l'abstention de toute action "susceptible d’altérer le statu quo dans cette zone tampon", en allusion directe aux menaces et aux gesticulations des séparatistes du polisario. Le SG de l’ONU s’est  dit "préoccupé par l'augmentation des tensions au Sahara alors que l'Africa Eco Race s'apprête à traverser Guergarate".

Les gesticulations du polisario se font grâces à des sahraouis pro-séparatistes, qui procèdent depuis, samedi 11 janvier, au blocage de la route d’El Guerguerate vers la Mauritanie. Leur but  est d’entraver le passage, lundi 13 janvier, des participants à la 12e édition du rally Africa Eco Race en direction de la Mauritanie.

Samedi 11 janvier dans la soirée, les participants à lAfrica Eco Race qui relie Monaco à Dakar, sont arrivés à Dakhla, avant de reprendre lundi leur course vers la ville de Chami, en Mauritanie. Le rallye, qui se déroule du 7 au 19 janvier, compte 688 participants et 266 véhicules arrivés au port Tanger Med à bord d’un bateau en provenance de Savone, ville portuaire du nord de l’Italie, et ce pour prendre part au rallye dans ses quatre catégories, à savoir les motos, les véhicules quatre roues motrices (4×4), les engins à mi-chemin entre le buggy et le quad (SSV) et les camions.

Le rallye connait la participation de 34 nationalités et 5 continents, et compte 20% de participants en plus par rapport à la précédente, ainsi que le double du nombre de motos, selon les organisateurs. La 12ème édition se déroule sur le continent africain et s’étale sur une distance de plus de 6.500 km, avec un changement de 70% dans le parcours par rapport à l’édition précédente.

Cinq étapes du rallye se dérouleront au Maroc, la première reliant Tanger et Tarda (754 km), la deuxième Tarda et M’hamid (368 km), la troisième M’hamid et Assa (516 km) et la quatrième reliant Assa et Smara (404 km), tandis que la cinquième étape s’est déroulée entre Smara et Dakhla (745 km).

Les participants se dirigeront ensuite vers la Mauritanie (6e étape), puis le Sénégal (dernière étape). Dans la pure tradition des rallyes tout-terrain, le parcours propose des pistes variées alliant les pistes montagneuses, les pistes sablonneux, le hors piste et le franchissement de dunes.

africa eco race.jpg

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer