Musique.Passeurs d’humanité : une autre image de la Roya

Photo d'une des habitants de la vallée de la Roya, une région solidaire avec les migrants. Eloïse avait trouvé cinq réfugiés érythréens qui marchaient sur la route. Elle contacta le réseau de citoyens qui offrent de l'aide aux migrants et les abrita chez elle pour une nuit. STEVEN WASSENAAR / HANS LUCAS / AFP / 7 -11-2016

Musique, randonnées et solidarité. Un programme peu commun pour un festival qui fait de la solidarité sa clé de voûte : le festival des passeurs d’humanité.

Humanité

Le festival des passeurs d’humanité (12 au 15 juillet) est avant tout un événement permettant de découvrir une zone géographique : la vallée de la Roya. Cette zone géographique, située entre la France et l’Italie, a été au cœur de l’information avec la solidarité, l’humanité dont ont fait preuve certains de ses citoyens envers les migrants. Jacques Perreux, président de l’association des Ami.e.s de la Roya créée fin 2017, insiste sur les valeurs de la vallée qu’il sait universelles : « le monde s’est toujours développé grâce aux passages, aux rencontres, au mélange, au partage. C’est vrai de la nature, de la musique (...) C’est vrai, bien sûr et par excellence, des êtres humains ».

Passage

Pour les organisateurs du festival, la notion de passage est primordiale pour la Roya. « Depuis la nuit des temps la vallée de la Roya est une terre de passages entre la France et l’Italie, et plus largement entre l’Afrique et l’Europe », pourquoi en serait-il autrement aujourd’hui ? Les habitants de la vallée de la Roya ont bravé l’interdit, s’exposant à des sanctions pour « délit de solidarité », et la semaine dernière, l’annonce du Conseil constitutionnel, faisant de la fraternité un principe à valeur constitutionnelle, les a convaincus un peu plus, si besoin était, de la légitimité de leur combat.

Ensemble

Le festival des Passeurs d’humanité vise aussi bien à faire découvrir les richesses de la vallée de la Roya, mais aussi ses habitants. Musique, littérature, philosophie, projections, dégustations, le programme s’annonce des plus diversifiés pour ces quatre jours de festivités. Un événement animé par la volonté de faire ensemble : « L’association nationale des « Ami.e.s de la Roya » (...) coproduira le festival sur un pied d’égalité avec toutes les personnes, associations, élus et institutions qui partagent, en idées et en actes, un avenir de l’humanité fait de partage et de passage ».

« Comment pourrions-nous avoir un avenir en dehors de la fraternité ? », à cette question posée par les organisateurs, le Conseil constitutionnel a répondu. Reste à voir ce que proposeront les parlementaires...

Charly Célinain

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer