On a testé.La cryothérapie

Si l’idée de vous enfermer, en petite culotte et avec la tête qui dépasse, dans une sorte de congélateur, où la température oscille entre - 110 et - 180 degrés ne vous effraie pas, la cryothérapie est faite pour vous. Sauf contre-indication (grossesse en cours ou troubles cardiaques), pas une seconde d’hésitation, on teste cette séance éclair d’une durée de trois minutes exactement.

 

Déroulement d’une séance : c’est en culotte, chaussettes et gants que l’on pénètre dans une sorte de boîte métallique qui ressemble à un ascenseur. L’idée est de mettre le corps à l’épreuve du froid pour lui imposer diverses réactions physiologiques, qui se révèlent bienfaitrices. La réduction du calibre des vaisseaux sanguins due au froid entraîne l’augmentation de l’oxygénation de l’organisme et une amélioration de la circulation sanguine.

Les effets promis : surmonter une fatigue musculaire ou articulaire, intensifier l’élimination des déchets métaboliques, soulager les inflammations, guérir une tendinite ou une entorse… Les bienfaits de la cryothérapie sont nombreux.

Verdict : c’est surprenant, pas du tout douloureux et tout à fait supportable. Même sensation de bien-être qu’après une séance de sport.

Tarif : 50 euros la séance.

Lieu : Pøle, 13, rue du Bouloi, Paris Ier

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

ON A TESTE

Articles les + lus


Agenda


24 HEURES AVEC

RECETTES

TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer