Société.L'Aïd au goût de fête à Marseille

Près de 20 000 personnes se sont réunies au Parc Chanot à Marseille pour célébrer la fin du Ramadan. Une prière et un prêche mais aussi des activités notamment pour les enfants afin de remettre au goût du jour l’esprit de la fête de l’Aïd El Fitr.

Les fidèles affluent de tous les cotés dans ce parc d’expositions, non loin du mythique Stade Vélodrome de l’Olympique de Marseille. Les belles tenues sont de sortie et les retardataires s’empressent de s’engouffer dans le hall C du Parc Chanot.

A l’intérieur, une foule impressionnante. Près de 20 000 personnes se serrent, se prêtent leur tapis de prière pour commémorer la fin du ramadan et l’Aïd El Fitr. Après la traditionnelle prière, l’imam entame un prêche mélangeant français et arabe, appel à l’amour et des invocations. L’imam, sénégalais d’origine, revient à peine de Fès où il est parti se recueillir sur la tombe de Cheikh Tijani. Pour lui, l’Aïd doit évoquer l’amour du prochain et donner un sens au mois de jeûne qui vient de se dérouler

Sur le coté, plusieurs tables sont occupées par la Radio France Maghreb 2, qui a choisi de délocaliser son antenne pour couvrir l’évenement. Interviews, interventions à l’antenne, messages aux proches, les animateurs se démènent pour donner l’ambiance de l’évenement. Une envie pour le co-organisateur de l’évenement de redonner à l’Aïd El Fitr, un sens non seulement cultuel mais aussi culturel et festif.

Des installations pour les enfants, des goûters, des discussions entre amis. Tout est fait pour garder les gens, les inciter à rester au-delà de la prière.

IL RACONTE

CHRONIQUES

VOYAGES

EDITOS

LES SERIES DU MAGAZINE

Articles les + lus


Agenda


TERROIR

×

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer