Infomeless, un projet de plateforme d’aide aux sans-abri

 Infomeless, un projet de plateforme d’aide aux sans-abri


L’idée est simple, comme souvent le sont les bonnes idées et elle sort de la tête d’une étudiante de 22 ans. Une plateforme pour centraliser les informations dont les personnes en situation de précarité, SDF ou réfugiés, ont besoin. Infomeless en est encore au stade de projet mais l’appli devrait bientôt voir le jour.


A l’heure actuelle, en France, il y a plus de 140 000 personnes sans-abri. C’est un chiffre de la Fondation Abbé Pierre. Autre donnée qui a interpellé la fondatrice de Infomeless : 60% des SDF ne bénéficieraient pas d’aide de l’État selon la DRESS. C’est donc partant de ce constat que Victoria Mandefield, 22 ans, étudiante en double cursus école d’ingénieur et école de commerce, a décidé de créer cette plateforme, dont le but est d’informer au mieux les personnes qui vivent dans la rue, sans domicile fixe comme réfugiés.


Liste non exhaustive


Infomeless fonctionne comme un système de cartes interactives qui référencent les lieux où les personnes en situation de précarité à Paris peuvent manger, se soigner ou bien encore trouver un conseil, notamment juridique.


2 400 lieux ont pour l’instant été recensés mais la liste n’est pas exhaustive. D’ailleurs, pour participer à la plateforme Infomeless et aider à référencer un maximum d’endroits, vous pouvez envoyer un mail à v.mandefield@infomeless.fr.


Des bornes dans les rues de Paris


Infomeless vient de remporter un prix dans la catégorie « Innovation sociale ». La plateforme solidaire partie des lauréats de l’appel à projets « La Riposte » lancé par Animafac, un réseau d’associations étudiantes. Pour l’instant, Infomeless en est encore au stade de projet, le site a été créé en février dernier. La plateforme va rapidement devenir une application, qui sera disponible sous Android puis iOS.


Des SMS seront envoyés aux bénéficiaires, puisque beaucoup n’ont pas de smartphones. Egalement, des bornes seront placées directement dans les rues de Paris aux points les plus utiles, comme les lieux d’accueil ou encore les abribus.


Chloé Juhel


Plus d’infos sur www.infomeless.fr


et sur facebook www.facebook.com/infomeless

Chloe Juhel

Chloe Juhel