Journée internationale de la femme africaine

 Journée internationale de la femme africaine


On en parle peu, pourtant elle existe depuis plus de 50 ans. Le 31 juillet, c’est la journée internationale de la femme africaine. L’occasion de mettre en lumière des profils très variés.


Le thème cette année est la transmission, plus précisément « ce que l'on m'a transmis et ce que je veux transmettre ». La journée internationale de la femme africaine est en partie célébrée sur internet, via un blog né d’une rencontre entre Aoua Keita, à l’initiative avec d’autres militantes de la JIFA en 1962, et Grace Bailhache, entrepreneuse et coordinatrice de l’événement.


#JIFA2017


Cette rencontre a été « révélateur d'un manque d'images récurrentes de femmes africaines inspirantes, diverses et multiples qui existent bel et bien », peut-on lire sur le site internet. Alors une idée s’est rapidement imposée : tenter de mettre en lumière « 1001 visages » de la femme africaine.


Le 31 juillet, les organisatrices du site internet invitent les participant(e)s à poster des photos, des vidéos, des articles ou encore des chansons sur le thème de la transmission. Le but est de partager au maximum ces« héritages », via les hashtags  #JIFA2017 et #JIFAtransmission.


Par ailleurs, une grande « loterie Solidaire » a été mise en place. La gagnante sera tirée au sort aujourd’hui. Elle pourra bénéficier de la création bénévole d'un site internet. Enfin, le tout premier prix « Aoua Keita-Madieta » sera remis à deux porteuses de projets de moins de 25 ans, dont l'une devra impérativement se trouver sur le continent africain.


Chloé Juhel


Lien vers le site de la journée de la femme africaine :

http://www.journeefemmeafricaine.com/

Chloe Juhel

Chloe Juhel