La Française du Nil, voyage dans les méandres de l’Egypte

 La Française du Nil, voyage dans les méandres de l’Egypte

La Française du Nil de Yolaine Destremau, paru aux éditions de PG DE ROUX

Paru le 10 septembre 2020 aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, La Française du Nil de l’auteure Yolaine Destremau s’érige comme un récit réaliste et sans fioritures de l’Egypte d’aujourd’hui, porté par des personnages variés, complémentaires ou opposés, avec à leur tête Gaia, la Française du Nil…

Gaia, française originaire d’Ardèche, est une femme forte et aventurière, curieuse et ambitieuse, fonceuse et persévérante, ce qui lui vaudra la réputation d’une femme dure et obstinée. Elle embarquera avec elle dans son aventure le mexicain Luis, un temps avocat à New York, à Gurnah, village au bord du Nil, près de Louxor, son “coup de foudre […] au charme suranné”, dans lequel “elle aima surtout les gens, les sourires, les scènes inchangées de la vie quotidienne”. Là-bas, on y fera la rencontre de Mansour, Mohamed, Seti, ou encore Meryem, dans une Egypte au bord du gouffre, touchée par la crise économique, peu à peu envahie par les touristes, et qui se voit ravagée par la corruption et la pauvreté.

Mohamed voit son échoppe se faire concurrencer par les boutiques destinées à vendre des objets industriels provenant de Chine pour les touristes, face auxquels ses Nefertiti d’albâtre ne font plus le poids. Quant à Mansour, il rejette l’idée de voir son village se transformer sous la pression du tourisme.

>> Lire aussi : Naguib Mahfouz, la crispation permanente entre tradition et modernité

Petit à petit, le noyau Gaia, Luis et Mansour se forme et se soudera autour d’une entreprise de croisières sur le grand fleuve légendaire, le Nil. Ce qui est certain, c’est qu’ils ne veulent pas suivre la mouvance des gros bateaux remplis de touristes. Ils organiseront des promenades en felouque, ce petit voilier traditionnel et authentique. Tout au long de ce récit, Yolaine Destremau nous fait naviguer tantôt à Gurnah, Alexandrie, Louxor ou encore Le Caire.

Puis leurs rêves viennent se briser contre les événements qui ont secoué l’Egypte. Attentat de la Mosquée al Hussein, révolution de Papyrus et ses espoirs détruits… La Française du Nil est en même temps une ode à l’Egypte et à son Nil, et en même temps une amertume liée à son déclin face à des problématiques qui n’en finissent pas de s’accumuler…

Peintre puis écrivaine, Yolaine Destremau séjourne régulièrement à Gurnah. La Française du Nil est son huitième roman après : L’ombre des jacarandas, 1990, Éditions Fix ; Ortiz, 1996, Éditions Fayard et Pocket ; Jours de souffrance, 1998, Editions Fayard ; Celle qui triomphe, 2006, Éditions Maren Sell ; White Noise, 2009, Éditions Pascal Galodé (Prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres) ; Numéros masquée, 2012, Éditions Pierre-Guillaume de Roux ; Des hommes et du cognac, 2017, Éditions Pierre-Guillaume de Roux.

>> Voir aussi : Oum Kalthoum, la quatrième pyramide

Malika El Kettani