Censure – L’appel de l’Agence Tunisienne de l’Internet rejeté

Le tribunal de première instance de Tunis a décidé, hier lundi 13 juin, de rejeter l’appel de l’ATI concernant l’affaire de la censure des sites pornographiques. Cette décision de justice ouvre donc la voie à leur censure immédiate, en théorie à partir d’aujourd’hui.

Le 26 mai, un jugement en référé demandait à l’agence la fermeture de tous les sites à caractère pornographique, et ce, suite à une requête d’un groupe d’avocats jugeant que les sites classés X représentaient « un danger pour les enfants et ne convenaient pas aux valeurs islamiques de la Tunisie ».

admin