Fin de l’affaire DSK

Après trois mois d’une feuilleton judiciaire médiatisé mettant en cause Dominique Strauss-Kahn, une petite audience de quinze minutes aura suffi pour l’acquitter. Pour les procureurs, la plaignante Nafissatou Diallo aurait tellement menti qu’il serait impossible de prêter du crédit à ses accusations.

root