Une pétition pour défendre les gilets jaunes inculpés

 Une pétition pour défendre les gilets jaunes inculpés


Les signataires exigent l’abandon des poursuites judiciaires à l'encontre des gilets jaunes. Et l’amnistie pour celles et ceux qui ont déjà été condamnés.


En une semaine, plus de 40 000 personnes ont signé cette pétition lancée par Le Média, qui dénonce « la stratégie de la tension, délibérément choisie par le pouvoir » qui n'a « pas laissé la chance d’une protestation pacifique ».


« On ne compte désormais plus le nombre de manifestants, au casier vierge, mis en garde à vue, condamnés en comparution immédiate, ou aujourd’hui en instance de jugement », peut-on lire dans le texte de cette pétition.


«  Nous appelons le Président de la République, Emmanuel Macron, et son Premier Ministre, Edouard Philippe, à mettre à l’ordre du jour une loi d’amnistie en faveur des hommes et des femmes aujourd’hui persécutés, mis en examen, ou détenus pour avoir participé à ce mouvement social d’ampleur historique », est-il demandé dans le document.


Gilets jaunes, écrivains et philosophes


Parmi les signataires, on retrouve des noms de syndicalistes, intellectuels, écrivains, militants politiques ou simples gilets jaunes, comme Eric Drouet.


Il y a aussi l'écrivain Annie Ernaux, l’historien Gérard Noiriel, la représentante du Comité Vérité et Justice pour Adama, Assa Traoré, la sociologue Christine Delphy, ou encore le philosophe Vincent Cespedes.



Pour signer la pétition :

https://amnistiegj.fr/

Chloe Juhel

Chloe Juhel