“Valeurs Actuelles” visé par une enquête pour “injures à caractère raciste”

 “Valeurs Actuelles” visé par une enquête pour “injures à caractère raciste”

La députée de La France insoumise Danièle Obono à l’Assemblée. STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le magazine Valeurs Actuelles fait l’objet d’une enquête pour “injures à caractère raciste” après avoir représenté dans ses pages la députée de La France insoumise Danièle Obono en esclave, a fait savoir le parquet de Paris, lundi 31 août, dans un communiqué.

 

Les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la Direction régionale de la police judiciaire.

L’article du magazine publié le 27 août était illustré par des dessins de l’élue, collier en fer au cou. La classe politique, de la France Insoumise au RN, tous avaient unanimement condamné cette parution.

L’article, publié le 27 août et intitulé “Obono l’Africaine“, est présenté par l’hebdomadaire comme une “politique-fiction” et des dessins de l’élue, collier en fer au cou, accompagnent ce “roman de l’été”.

Dénonçant “une insulte à ses ancêtres, sa famille” et “à la République“, Danièle Obono a dit samedi soir sur BFMTV “réfléchir” à porter plainte.

Cette publication est selon elle “une souillure qui ne s’effacera pas“, mais surtout “l’aboutissement d’un acharnement médiatique” contre elle. “Cela fait trois ans qu’on alerte sur le fait qu’il y a un processus de racialisation, de racisme dans ce pays“, avait-elle réagi.

 

Nadir Dendoune