Danemark : 1ère amende pour port du voile intégral

 Danemark : 1ère amende pour port du voile intégral

Photo de la première femme niqabée à avoir été jugée le 3 août 2018 en vertu de la nouvelle loi rendant illégal le port du voile en public. Elle a reçu une amende de 1000 couronnes” pour avoir porté son niqab en public à Hoersholm au Danemark. RITZAU SCANPIX/AFP


C’est la loi danoise depuis le 1er août dernier. Toute personne masquant son visage est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 10 000 couronnes.


Les forces de l’ordre sont intervenues, après avoir été appelées, dans un centre commercial de Horsholm (nord-est du pays) le 3 août. Deux femmes se battaient, l’une voulant retirer le niqab de l’autre. La police a consulté les images de vidéosurveillance pour lui envoyer son amende et a ensuite demandé à la femme qui portait le voile de retirer son niqab ou de quitter le centre commercial. Elle a choisi la deuxième option.


134 euros


Il aura seulement fallu deux jours pour que la première amende soit infligée à une femme portant le niqab au Danemark. Le 1er août dernier, le pays nordique vient d’affubler sa législation d’une loi qui interdit le port du voile intégral dans un lieu public. Montant de l’amende administrée à cette femme de 28 ans : 1 000 couronnes, soit 134 euros. L’amende prévue par la loi peut aller jusqu’à 10 000 couronnes. La législation concerne toutes les personnes qui couvrent leurs visages.


France, Belgique, Allemagne et Autriche


En France également, une législation interdisant de se couvrir l’intégralité du visage, existe. Depuis 2011, 1 600 verbalisations ont été effectuées au total pour des amendes allant jusqu’à 150 euros maximum. C’était une première dans toute l’Europe. Désormais, la France est rejointe par le Danemark, mais également la Belgique, l’Allemagne et l’Autriche.


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel