Eric Zemmour définitivement condamné pour ses propos islamophobes

 Eric Zemmour définitivement condamné pour ses propos islamophobes


La Cour de cassation a rejeté mardi 17 septembre le pourvoi en cassation d’Eric Zemmour. Elle condamne définitivement le polémiste à 3000 euros d’amende pour provocation à la haine religieuse pour des propos islamophobes tenus dans l’émission « C à vous ». Lors de l’émission diffusée le 6 septembre 2016 sur France 5, il avait notamment estimé qu’il fallait que les musulmans fassent « le choix entre l’islam et la France ».


Il avait également affirmé que la France vivait « depuis trente ans une invasion » et que « dans les innombrables banlieues françaises où de nombreuses jeunes filles sont voilées » se jouait une « lutte pour islamiser un territoire », « un jihad ».


« Nous sommes satisfaits de cette décision. Honte aux médias qui continuent à tendre le micro à M. Zemmour qui continue à déverser sa haine et son appel au rejet des musulmans », a réagi Olivia Zémor, fondatrice de l’association CAPJPO-EuroPalestine à l’initiative de la plainte.


Éric Zemmour a déjà été condamné par la justice en 2011 pour provocation à la haine, après avoir déclaré à la télévision que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait ».

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune