La violence de la grossophobie au quotidien – Le témoignage de Marie

 La violence de la grossophobie au quotidien – Le témoignage de Marie

Marie décrit sa vie de tous les jours en tant que personne obèse

La jeune femme dénonce la grossophobie au quotidien. Marie, une jeune femme souffrant de discrimination devenue banale. Les plu gros clichés associés aux personnes obèses, manque de volonté, de vouloir changer, manque d’énergie. Voila ce que subit Marie au quotidien. On reproche aux personnes obèses de mal se nourrir. Autrement dit : ” Tout la journée je suis avachie sur mon canapé et je mange gras. Donc si je souffre de surpoids c’est ma faute forcément”. C’est très violent, ajoute Marie, une violence gratuite qui ne sert à rien.

<<Lire aussi : Trop de sucre dans les aliments pour bébés, selon l’OMS

La grossophobie se manifeste de plusieurs manières, selon Marie, et tout le temps. Par exemple ne pas trouver de vêtements à sa taille. “Et si on trouve des vêtements en grande taille, c’est souvent de mauvaise qualité”. Ne pas avoir sa place dans les transports en commun. En passant par la discrimination à l’embauche qui est une question difficile à prouver et à attaquer.

<<Lire aussi : Discrimination à l’embauche : place au « name and shame »

Même l’accès aux soins est plus compliqué, sans parler de la violence des médecins, ajoute-t-elle.

https://centre-obesite-surpoids-grenoble.com/actualites/grossophobie-comment-faire-face-discrimination-sociale-envers-personnes-obeses

 

Mishka Gharbi