Municipales en France : la vague verte a déferlé sur les localités

 Municipales en France : la vague verte a déferlé sur les localités

Des manifestants avec des drapeaux et des gilets verts “green peace”. Assemblée nationale.

L’hexagone s’est réveillé ce matin sur une victoire affirmée des écologistes lors des élections du second tour des municipales en France, qui se sont déroulées hier, le 28 juin 2020. De son côté, le grand parti de France n’a pas fait le déplacement aux urnes. Ce sont les 60% d’électeurs abstentionnistes.

Les écologistes seront aux commandes dans de nombreuses grandes villes suite aux élections municipales en France : Lyon, Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Tours, Besançon, Poitiers, Annecy, Grenoble. Grâce aux voix des écologistes, la Maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, elle, a été réélue.

Une victoire porteuse d’espoir pour les écologistes

« Cela ressemble aux municipales de 1977. Malgré les coalitions anticlimat, malgré les insultes dans la campagne, les maires écologistes sont réélus et de nouvelles victoires permettent à l’écologie de s’ancrer durablement dans les territoires, dans de nombreuses villes et grandes métropoles. Mais aussi dans de nombreux villages et quartiers populaires, sur lesquels l’attention se porte moins : Schiltigheim (Bas-Rhin), Bègles (Gironde), Arcueil (Val-de-Marne)… », s’est félicité Julien Bayou, secrétaire national d’EELV. Ce deuxième tour, reporté à cause de la pandémie Covid-19, est un revers pour l’actuelle majorité qui gouverne le pays. Avec seulement quatre années d’existence, le parti « La République En Marche » n’a pu s’imposer dans les municipales. De son côté, l’actuel Premier Ministre Edouard Philippe a été réélu confortablement au Havre.

>> Voir aussi : https://www.youtube.com/watch?v=lDtAlb1slec

La santé et l’environnement au coeur des préoccupations

C’est un message fort que les Français ont délivré. Des sondages récents en France ont mis la santé et l’environnement en tête des préoccupations des citoyens, bien avant l’emploi. Les effets de la Covid-19 y sont certainement pour quelque chose. La lutte contre le changement climatique, la transition énergétique, la dépollution et la santé seront certainement au coeur des programmes politiques des prochains mois. Coïncidence ou pas, le Président de la République Emmanuel Macron reçoit ce matin-même les membres de la Convention citoyenne pour le climat et devra arrêter sa position sur la multitude de propositions issues de cette Convention. Il est dit dans les arcanes de l’Elysée que le Président annoncera des « réponses fortes » face aux messages des français exprimés lors de ces élections municipales. Le futur post Covid-19 sera t-il social et écologique ?

>> Lire aussi : Remaniement post municipales : les annonces attendues

Malika El Kettani