Paris fête le ramadan

Malgré les critiques émises au nom de la laïcité, la mairie de Paris a choisi de maintenir son concert de mercredi 24 août au soir pour célébrer la rupture du jeûne. A ses détracteurs, la mairie répond qu’il «s’agit d’une manifestation à caractère artistique et festif» sans «aucune prière ou prêche religieux».

root