Barbie inclusive, bientôt en magasin

 Barbie inclusive, bientôt en magasin

Au centre deux poupées Barbie


Mattel s'apprête à commercialiser deux versions de sa poupée mythique, porteuses de handicap. L’une sera en fauteuil, l’autre dotée d’une prothèse à la jambe.


Il s’agit de deux modèles de la collection Fashionistas qui seront vendus à l’automne 2019. Un grand pas en avant pour la poupée qui date de 1959 et la marque, qui du haut de ses 60 ans, a du mal à moderniser son image.


Il y a trois ans, Mattel avait déjà revu la silhouette de Barbie, en l’affublant de rondeurs plus réalistes et féminines, et avait proposé différentes teintes de peau pour sa poupée éternellement blanche.


Et en 2017, l’entreprise avait également commercialisé une Barbie qui portait un hijab.


Jouets inclusifs


C’est l’Université de Californie à Los Angeles et un hôpital pour enfants qui ont aidé la marque à penser la poupée en fauteuil rouant et celle dotée de sa prothèse amovible.


Une jeune fille de 13 ans, Jordan Reeves, a également contribué à la conception de ce modèle, portant elle-même une prothèse au bras. En 2016, elle avait beaucoup fait parler d’elle en lançant une pétition pour réclamer des jouets inclusifs pour les personnes porteurs de handicap.


80 millions de Barbie vendues par an


Reste à voir si les ventes repartiront à la hausse pour une entreprise, dont le chiffre d’affaires tend à diminuer, même si, chaque année, Mattel vend plus de 80 millions de poupée Barbie à travers le monde.

 

Chloé Juhel

Chloé Juhel