Banlieues : retour sur 40 ans de politique de la ville.

 Banlieues : retour sur 40 ans de politique de la ville.

Les Banlieues : les années passent, les plans se succèdent. Les banlieues souffrent encore et toujours

Dans les Banlieues, l’État a failli pendant plusieurs années, quels que soient les gouvernements, dans cette partie du territoire français. Fin des années 1950 de nombreux habitats collectifs sont construits en périphérie des centres urbains. Il s’agit alors de lutter contre l’insalubrité et de loger les classes moyennes. Ce sont ” les grands ensembles”. Plus tard, les années 1970, les personnes issues de l’immigration sont de plus en plus nombreuses à s’installer dans ces quartiers. Mes les conditions de vie s’y sont dégradées à cause de la crise économique.

<<Lire aussi :Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron et les banlieues

1977, le premier plan “Habitat et vie sociale” prévoit la revalorisation de certains quartiers urbains.

1981, après les émeutes des Minguettes à Vénissieux, dans la banlieue de Lyon, la politique de la ville se généralise. Alain Savary, alors ministre de l’Education Nationale crée 170 zones d’éducation prioritaires. ZEP.

<< Lire aussi : Banlieues Santé aux petits soins avec nos malades

1983 alors que la marche pour l’égalité et contre le racisme par de Marseille, un plan banlieues 89 promet le désenclavement et la rénovation des HLM.

https://www.francetvinfo.fr/politique/banlieues/

Mishka Gharbi