La technologie au secours des migrants

 La technologie au secours des migrants

© Techfugees


TechFugees est une plateforme qui accompagne les innovations technologiques à destination des réfugiés. Elle rassemble plus de 18 000 personnes sur les réseaux.


Et si la technologie faisait partie de la solution à ce que l’on nomme la crise migratoire ?


C’est le pari de TechFugees, une organisation à but non-lucratif créée à Londres en 2015, peu de temps après la publication de la photo du petit Aylan, échoué sur la plage, qui a fait plusieurs fois le tour de la planète via les réseaux sociaux.


Il y a trois ans, Mike Butcher, rédacteur en chef de Tech Crunch Europe, lance un appel pour inciter les acteurs de la tech à venir en aide aux migrants. Une grande majorité d'entre eux ayant un smartphone.


Très vite, ce cri d’alarme prend une résonnance internationale. La communauté TechFugees est composée de 18 000 personnes sur les réseaux sociaux.


Cette start-up sensibilise l’ensemble de la communauté tech à la situation des migrants, en faisant une sorte de curation de toutes les initiatives qui viennent en aide aux réfugiés.


« Andura and the letters »


Aujourd’hui, l’entreprise sociale est bien installée, elle a désormais franchi un nouveau palier en lançant un concours intitulé le « Techfugees Global Challenges Competition », qui vise, comme son nom l’indique, à accompagner des projets dont l’objectif numéro 1 est d’aider les réfugiés, via la technologie.


Par exemple, fin 2018, c’est le jeu vidéo « Andura and the letters », destiné aux enfants réfugiés, qui a gagné le premier prix dans la catégorie éducation. Il permet aux enfants de 5 à 10 ans d'apprendre à lire l'arabe.


Plus d’infos sur :

https://techfugees.com/

Chloé Juhel

Chloé Juhel