Football. Mesbah et Chamakh ont joué


Mardi soir, Arsenal est passé tout près de signer l’un des exploits les plus retentissants de l’histoire de la Ligue des champions. Défaits 4-0 à l’aller face au Milan AC, les Gunners semblaient déjà éliminés avant même le coup d’envoi du match retour. A la mi-temps, Arsenal avait pourtant déjà fait une grande partie de son retard, inscrivant trois buts, et n’en encaissant aucun.


Titularisé par Massimo Allegri, Djamel Mesbah a peiné lors de la première période. Il s’est notamment montré naïf en déséquilibrant Chamberlain en pleine surface. Une faute qui permit à Van Persie de marquer le troisième but des Gunners à la 43e minute.



En deuxième période, Djamel Mesbah, à l’aune de ses partenaires, se montrera bien plus intraitable. L’international algérien a cohabité un quart d’heure avec Marouane Chamakh, entré à la place de Chamberlain à la 75e minute.


Dans une fin de match où les Gunners semblaient à bout de force, le Marocain n’a jamais été trouvé par ses partenaires. Inscrire un but pour envoyer son club en prolongations aurait pourtant été une idée brillante pour un joueur considéré, au mieux, comme une solution de rechange, par Arsène Wenger.




 

admin