Ramadan : Worldremit aide les gens à rester proches

 Ramadan : Worldremit aide les gens à rester proches

DR

Dans le vaste marché des transferts d’argent transfrontaliers, un petit nouveau se fait une belle place en France : WorldRemit. Fondée en 2010 par Ismail Ahmed, Catherine Wines et Richard Igoe, l’entreprise compte près de 3 millions d’utilisateurs. Sa force : le transfert d’argent mobile à mobile.

La période du Ramadan et de l’Aïd représente l’un des temps forts de ces transferts d’argent internationaux. Outre les aides à la famille, les musulmans du monde entier en profitent aussi pour venir en aide aux moins fortunés. Or, les restrictions ont contraint pour la deuxième année, les gens à rester loin de leur pays d’origine.

Les ftours se déroulent seuls sans possibilité de se réunir. La plupart des musulmans organisent des appels vidéo avec la famille pour se sentir moins isolés. Le téléphone devient alors notre lien avec l’extérieur, un moyen pour garder l’attache avec ses proches, dans cette période intense de liens familiaux et de dons.

>>Lire aussi : Eclairage sur les comptes des MRE à déclarer avant septembre 2021

Des transferts mobile à mobile

Et à l’heure du tout dématérialisé, le service de transferts d’argent internationaux, WorldRemit a choisi de passer par le canal du téléphone pour donner la possibilité de venir en aide à nos proches. Le fondateur de WorldRemit, Ismail Ahmed s’est lancé dans l’aventure justement grâce à son téléphone. Il a eu l’idée de lancer sa start-up alors qu’il est étudiant en MBA à la London Business School. Il envoie alors de l’argent à ses parents au Somaliland en utilisant des services hors ligne et basés sur des agents.

De cette expérience, WorldRemit fondée en 2010 va figurer parmi les premières à se concentrer sur le transfert d’argent de mobile à mobile avec des transferts numériques. Les options offertes sont larges : virements bancaires, envoie sur portefeuille mobile, recharges ou retraits d’argent.

Alors que le marché du transfert d’argent atteint 690 milliards de dollars en 2018, tout le monde court au moins cher et au plus rapide. Avec sa solution, WorldRemit permet d’envoyer de l’argent dans 70 devises vers 130 pays, le tout en un clic (mobile, ordinateur) et avec des tarifs beaucoup moins chers que ses concurrents.

>>Lire aussi : Maroc. Les transferts de fonds effectués par les MRE en hausse 

 

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).