“Tout Simplement Noir” réalisé par Jean-Pascal Zadi sorti en salles

 “Tout Simplement Noir” réalisé par Jean-Pascal Zadi sorti en salles

Jean-Pascal Zadi déconstruit avec son film sorti en salles le 8 juillet quatre clichés

Le film raconte le parcours de JP. Un homme qui organise la première marche de contestation noire en France. Plusieurs célébrités noires font partie du Casting. Jean-Pascal Zadi, le réalisateur, raconte les quatre clichés contre lesquels il s’attaque avec son film. Comme par exemple, un acteur noir ne peut jouer les rôles que ceux d’un dealer, d’un esclave,  d’un vigile ou d’un homme de ménage.

C’est donc l’histoire d’un acteur raté qui décide par manque de rôles ou ” par opportunisme”, d’organiser la première marche de protestation noire. Et pour que cette marche ait un écho national, il sollicite les personnes influentes de la communauté noire.

<<Lire aussi : Le racisme, pensées et actes

L’autre cliché que Zadi essaye de déconstruire, un film avec un casting noir est communautaire. Il répond; ” il n’y pas de communautarisme ni de communautés, il n’y a que des Français.”

<<Lire aussi :Les origines du racisme remontent à des millénaires

https://www.lemonde.fr/culture/article/2020/07/08/tout-simplement-noir-l-antiracisme-sur-la-corde-raide_6045561_3246.html

Dans ce film Zadi, artiste complet ; rappeur, humoriste, chroniqueur à la télé, cinéaste amateur, associé ici avec le photographe John Wax, associe sur fond d’événements tragiques éminemment d’actualité, des éléments comiques.

Mishka Gharbi