Les gestes secrets, en présence de l’agresseur, pour alerter sur les violences conjugales

 Les gestes secrets, en présence de l’agresseur, pour alerter sur les violences conjugales

Un geste pour appel à l’aide de femmes victimes de violence congugales

Les femmes victimes de violences conjugales peuvent appeler à l’aide par un geste discret,  même en présence de leur agresseur. C’est au Canada que ce geste adapté aux appels en visio a été créé. En France il existe une initiative similaire le point noir dans la main.  <<Lire aussi : https://madame.lefigaro.fr/societe/violences-contre-les-femmes-a-lheure-du-confinement-une-forte-augmentation-des-signalements-120420-180685

Cette initiative est devenue internationale. En Inde, par exemple, l’appel à l’aide se manifeste sous la forme d’un point rouge appelé “Red dot”. En Belgique et en Espagne les pharmacies ont mis en place un code secret demander un masque 19.

<<Lire aussi : https://www.lecourrierdelatlas.com/justice-je-vis-la-peur-au-ventre-depuis-dix-ans-myriam-victime-de-violences-conjugales-23868/

En France, une autres application “App-elles” permet d’appeler secrètement la police et les proches, en envoyant sa localisation en cliquant sur le bouton d’alerte.

Mishka Gharbi