France.Mosquée de Fréjus : le maire FN se pourvoit en cassation

Mosquée de Fréjus. JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP / 24 septembre 2015

Il utilisera tous les recours judiciaires pour réclamer la destruction de la mosquée de la ville. David Rachline vient d’annoncer qu’il se pourvoyait en cassation alors que la cour d’appel n’a pas jugé bon de détruire l’édifice.
 

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, ce qui se passe à Fréjus, dans le département du Var, pourrait nous donner un avant-goût de l’application de la politique du Front national à l’échelon de tout le territoire…

Le maire, Front national donc, a décidé de se pourvoir en cassation après avoir perdu en appel dans l’affaire du projet de destruction de la mosquée de la ville.

5 000 à 20 000 euros d'amende

Il y a tout juste un mois, la cour d'appel d'Aix-en-Provence a rendu un arrêt dans lequel elle refuse d’ordonner la démolition de l’édifice. Pour autant, les juges ont estimé que la construction de la mosquée n'avait pas respecté les obligations du plan de protection des risques d'inondation. Résultat, l’association musulmane El-Fath, son président et l'ancien maire (LR) de Fréjus ont été condamnés à des peines allant de 5 000 à 20 000 euros d'amende.

« Illégalité de la mosquée »

La justice, en appel, n’aura donc pas donné raison au maire FN. Depuis l’ouverture du bâtiment de 1 500 m2 en janvier 2016, David Rachline exige sa fermeture, et même sa destruction. L’édile frontiste ne lâche rien et dénonce « l'illégalité de la Mosquée de Fréjus, depuis la délivrance et l'obtention des permis de construire jusqu'aux conditions de construction ».

Chloé Juhel

 

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard au Trib'. Francesca : "Leur liberté, c'est ma liberté"

    J'ai décidé d'aller parfois au tribunal. Une belle manière de raconter autrement la France. La Chronique du Tocard devient donc de temps en temps La chronique du Tocard au Trib'. Voici l'épisode 1. Au Palais ...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito