Arabesques : Temenik Electric et Kel Assouf le 17 septembre 2021

 Arabesques : Temenik Electric et Kel Assouf le 17 septembre 2021

Temenik Electric (crédit photo Xavier Lours)

Temenik Electric envoie du lourd. Du vrai rock et en arabe en plus ! Le 17 septembre 2021, Temenik Electric sera au Festival Arabesques au Domaine d’O de Montpellier. Dans la foulée, vous pourrez vous régaler avec les transes africaines de Kel Assouf et de son dernier album “Black Tenere”

Il y a du Rachid Taha en Mehdi Haddjeri, le chanteur de Temenik Electric. Quand on lui demande s’il se considère comme le “fils légitime” du chanteur, il accepte bien volontiers la boutade. Il faut dire que le groupe a une signature musicale forte, un chant en arabe et un univers d’Arabian Rock. Ils seront le 17 septembre 2021 au domaine d’O de Montpellier pour faire bouger le dance-floor.

Une fois remis des émotions, on retrouvera le monde des touaregs avec le groupe Kel Assouf. Une musique du désert qui oscille entre patrimoine touareg et blues-rock, le tout chanté en langue tamasheq.

>>Lire aussi : Ca rock de Tanger à Beyrouth

Temenik Electric, du vrai pur rock arabe

Leur musique est populaire et révolté. On retrouve des sonorités des musiques du Maghreb mais aussi les ambiances surchauffées du rock et de la pop. Après des tournées à l’international, le groupe marseillais revient avec une musique plus intimiste, en avant-goût du nouvel album qui sortira en 2022.

Toujours marquée par l’Arabian Rock, on pourra se délecter de cette pop futuristes, du feu des guitares et de la voix de Mehdi Haddjeri. L’occasion de découvrir aussi des chansons en français, fait assez rare pour un groupe qui a fait de la langue arabe son étendard. On se plongera avec délicatesse dans ces climats d’introspection sonore et de fièvre festive.

>>Lire aussi : Arabesques : Le Groupe acrobatique de Tanger le 16 septembre 2021

Transes africaines avec Kel Assouf

De Marseille au désert, il n’y a qu’un pas que l’on pourra franchir joyeusement au festival Arabesques. En effet, on se retrouvera bercer par le groupe Kel Assouf. En langue Tamasheq, cela signifie “nostalgie” et “fils de l’éternité”. Fruit d’une rencontre d’artistes africains et européens, le groupe nait à Bruxelles en 2006 autour du guitariste Anana Harouna.

Puisant dans le riche patrimoine Touareg, le groupe Kel Assouf a su l’enrichir avec les musiciens venus de Mauritanie, Ghana, France, Mali et Algérie. Un mix de sonorités qui se conjugue à la perfection pour se sentir inspirer par une ambiance de désert. Le dernier album du groupe, “Black Tenere”, sera l’occasion d’entendre de la transe africaine fondu dans l’énergie du rock vintage.

Concert à 21h00 de Temenik Electric le vendredi 17 septembre 2021 à 21h00 suivi de celui de Kel Assouf au Domaine d’O de Montpellier. Réservations et billetterie ici.

Yassir GUELZIM

Journaliste Print et web au Courrier de l'Atlas depuis 2017. Ancien de RFI, LCI, France Inter. Producteur et réalisateur (Arte Reportage, France24, France tv).