Coup d’envoi du festival Bienvenue en Gironde

 Coup d’envoi du festival Bienvenue en Gironde

Festival Bienvenue en Gironde – Mobilisation pour les réfugiés : du 23 mars au 28 avril 2018. JORGE GUERRERO / AFP


Du 23 mars au 28 avril, ce rendez-vous culturel propose une série de concerts, de spectacles pour « changer le regard sur les réfugiés ».


Les festivités seront lancées avec la prestation d’un artiste surprise, dans un lieu tenu encore secret, le 23 mars donc. Aura ensuite lieu, le lendemain, au Rocher de Palmer à Cenon, un concert de Danakil. Toujours côté programmation musicale, on retrouvera aussi des dates avec « Mon Côté Punk », « Afro Social Club » et « Sabar », le 7 avril à 20h à L’Accordeur (Saint-Denis-de-Pile) ; « Leitmotiv », le 20 avril à 20h au Krakatoa (Mérignac).


Cédric Herrou, le parrain


Le théâtre sera aussi à l’honneur avec un atelier d’écriture et des spectacles destinés aux familles au théâtre du Levain à Bègles les 4, 7 et 8 avril.


Côté photographie, Au Petit Grain à Bordeaux, les clichés de l’artiste afghane Hanifa Alizada seront présentés à partir du 13 avril.


Cédric Herrou sera le parrain du festival « Bienvenue ». L’agriculteur militant a été condamné pour avoir aidé au séjour d’étrangers en situation irrégulière, sur le sol italien, en l’occurrence dans la vallée franco-italienne de la Roya.


11 000 euros par jour


Tous les bénéfices de l’événement seront intégralement reversés à l’association SOS Méditerranée. Cette structure vient en aide aux migrants qui tentent de traverser la mer. Ces opérations de secours sont très onéreuses : une journée de navigation coûte 11 000 euros en moyenne.


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel