Exposition : 821 millions de personnes souffrent de la faim

 Exposition : 821 millions de personnes souffrent de la faim

Thomas Ribémont


Lors de la journée mondiale de l’alimentation, l’ONG Action contre la faim profitait du vernissage de leur exposition pour rappeler quel fléau est la faim.


Chiffre alarmant


821 millions de personnes dans le monde souffrent quotidiennement de la faim. Pas de qsuoi décourager l’ONG Action contre la faim qui continue de combattre inlassablement ce fléau : « Dans le discours public, la faim est souvent présentée comme quelque chose de naturel, d'inéluctable. Nous avons une perspective un petit peu fataliste. Or il n'y a rien de moins politique que la faim » explique le président de l’ONG, Thomas Ribémont.


C’est justement afin d’avoir un regard plus juste sur le combat contre la faim que se tient, jusqu’au dimanche 21 octobre à l’espace Léon Beaubourg (Paris), l’exposition « Vies au cœur du conflit ».


En immersion


Comme son nom l’indique, l’exposition « Vies au cœur du conflit » a pour vocation de plonger le visiteur dans le quotidien des humanitaires présents sur le terrain. Cette exposition est basée sur le travail photographique.


Ainsi, en entrant dans cette exposition, le visiteur tombera directement sur des séries de portraits, de collaborateurs locaux d’Action contre la faim sur le terrain, réalisés par Sandra Calligaro (Afghanistan) et Christophe Da Silva (Centrafrique).


L’exposition contient également une expérience sensorielle, comprenant un enregistrement audio et des photographies de Guillaume Binet, recréant l’atmosphère très intimiste d’un entretien dans un camp de réfugiés en Irak. Et enfin, pour une immersion totale, le visiteur pourra enfiler un kit de réalité virtuelle pour être plongé dans le quotidien d'un humanitaire dans un centre médical.


Conflits


« 6 personnes sur 10 qui souffrent de la faim sont aujourd'hui dans des pays en conflit » rappelait le Président d’Action contre la faim. Une réalité qui complique le travail des nombreuses ONG.


Pour pouvoir agir efficacement, une plus grande implication des politiques est indispensable selon Thomas Ribémont : « Il faut sensibiliser les politiques afin qu'ils se mobilisent à nos côtés pour faire avancer la lutte contre la faim ».


L’exposition « Vies au cœur du conflit » permettra déjà de sensibiliser le grand public.


 

Charly Celinain

Charly Celinain