Égalité des chances : un Marocain remporte le trophée pour son projet

 Égalité des chances : un Marocain remporte le trophée pour son projet

Digital France School de Mahjoub Bayassine reçoit le trophée par le préfet du Val d’Oise, en région parisienne, lors d’une cérémonie jeudi dernier à la préfecture. Twitter/Mahjoub Bayassine

Fondé par Mahjoub Bayassine, expert en Intelligence Artificielle, Digital France School est un réseau d’écoles digitales gratuites basé en France visant l’égalité des chances. Il vient de se voir remettre le trophée de l’engagement sociétal pour l’inclusion dans l’emploi en France.

Pour la 1ère édition des Trophées de l’engagement sociétal pour l’inclusion dans l’emploi, le projet Digital France School du marocain Mahjoub Bayassine, s’est vu décerné le trophée de l’égalité des chances dans la catégorie formation. Cette initiative consiste en l’offre de formations gratuites via un réseau d’écoles digitales.

“La France, une chance”

Le prix a été remis par le préfet du Val d’Oise, en région parisienne, lors d’une cérémonie jeudi dernier à la préfecture. Cette édition s’inscrit dans le cadre de la dynamique « La France, une chance. Les entreprises du Val d’Oise s’engagent ! », qui met à l’honneur l’engagement des entreprises citoyennes et inspirantes qui se mobilisent pour l’inclusion dans l’emploi.

“Contribuer à la dynamique de mobilisation nationale”

« Je suis fier d’avoir reçu ce Trophée», a réagi Mahjoub Bayassine, expert en Intelligence Artificielle, en Digital, en innovation Sociale et Solidaire. « Participer à la 1ère édition des Trophées de l’engagement sociétal pour l’inclusion dans l’emploi, c’est contribuer à la dynamique de mobilisation nationale, promouvoir ses valeurs, son image, sa marque employeur, affirmer son ancrage territorial …pour répondre à un enjeu sociétal majeur », a-t-il déclaré à la MAP.

“L’accès à l’emploi qui donne une dignité”

« Ce trophée est le fruit de notre engagement auprès des personnes défavorisées qu’on ne trouve pas dans le numérique : les personnes des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV, un dispositif de la politique de la ville française qui a pour but de réduire la complexité du maillage des zones socialement défavorisées), les femmes éloignées de l’emploi, les personnes en situation de handicap… », a indiqué le président fondateur de Digital France School, pour qui « l’égalité des chances est d’abord l’accès à l’emploi qui donne une dignité ».

Des formations gratuites

« En 2021, Digital France School va former gratuitement 150 personnes sans diplôme, avec des PrépaDigital et une plateforme intelligence artificielle en partenariat avec des start ups de l’IA, des universités partenaires et en mobilisant les entreprises et 400 Jeunes dans le cadre de Digital Youth Program », a ajouté Mahjoub Bayassine.

Cet été, dans le cadre du programme Youth Digital Program, 100 jeunes ont été formés au numérique à Cergy dans le département du Val-d’Oise, en région Île-de-France. Cette initiative sera généralisée dès les vacances de la Toussaint dans d’autres communes comme Bezons, Garges, Sarcelles et Pontoise, a annoncé le président fondateur de Digital France School. “Car pour dénicher des talents et préparer les jeunes aux enjeux de l’avenir il faut commencer à l’école”.

Un réseau qui forme les personnes éloignées de l’emploi

Digital France School est un réseau francophone d’écoles digitales qui forment les personnes éloignées de l’emploi aux métiers en tension sur le marché du numérique (développement web et mobile, data, intelligence artificielle, …). Ce réseau d’écoles inclusives propose des formations gratuites aux métiers techniques du numérique pour des publics en recherche d’emploi (jeunes décrocheur.se.s – personnes en reconversion professionnelle – femmes – personnes réfugié.e.s – personnes en situation de handicap…), en lien avec les besoins des entreprises et des territoires.

“Les entreprises s’engagent”

Le réseau fait partie des entreprises pionnières qui ont adhéré à la démarche « La France, une chance. Les entreprises s’engagent !», lancée en juillet 2018 par le Président Emmanuel Macron. Ce programme a rassemblé dans un premier temps 100 entreprises inclusives, puis 10.000, engagées pour affirmer le rôle majeur des sociétés dans la cohésion sociale.

En adhérant à cette démarche nationale, l’objectif de Digital France School, est de faciliter la formation aux métiers du numérique et l’emploi des populations défavorisées ou éloignées du monde du travail, affirme Mahjoub Bayassine.

Avec MAP

>> Lire aussi : Informatique : La diaspora marocaine permet de décrocher une médaille

>> Lire aussi : Emmanuel Macron étend le dispositif de « l’égalité des chances »

Malika El Kettani