Lille. Une voiture fonce sur une mosquée

 Lille. Une voiture fonce sur une mosquée

Un conducteur fonce délibérément sur une mosquée à Mons-en-Barœul une commue proche de Lille


L'acte est volontaire mais il n'est pas pourtant pas qualifié de raciste  ! Le conducteur d'un véhicule a volontairement percuté ce vendredi soir les portes d'une mosquée à Mons-en-Barœul, une commune qui jouxte Lille, sans faire de blessé, a indiqué la préfecture du Nord dans un communiqué ce dimanche, écartant pourtant toute "motivation raciste" à ce stade. Aucun blessé n'est à déplorer, le suspect n'a pas encore été interpellé.


Aux alentours de 23h45, "un véhicule a percuté volontairement la porte d'entrée de la mosquée Al Wifaq", a indiqué la préfecture dans un communiqué. "La voiture est rentrée complètement dans la mosquée. Les motivations du suspect, qui a été identifié et qui est recherché, seront connues quand on l'aura arrêté", a expliqué une source policière.


"D'importants moyens" de police ont été déployés peu après les faits, a souligné la préfecture, ajoutant que le directeur de cabinet du préfet Romain Royet s'était rendu sur place. 



"L'enquête de police qui, à ce stade, ne fait apparaître aucune motivation raciste, a été lancée sous la conduite du parquet. Aucun blessé n'est à déplorer", a précisé la préfecture.  

Nadir Dendoune

Nadir Dendoune