Double menu pour les élèves de Clamart

 Double menu pour les élèves de Clamart

AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT


 


Depuis un mois, tout se passe bien à la cantine des écoles de Clamart, dans les Hauts-de-Seine. La municipalité a décidé de proposer le double menu aux élèves d’école primaire et maternelle. 4 700 enfants sont concernés.


 


L’expérience avait été menée au préalable l’an dernier. Avec succès. C’est donc en toute logique que la mairie de Clamart a généralisé cette pratique du « double choix » le midi dans toutes ses écoles primaires et maternelles. Jusque-là, les collèges seulement étaient concernés via les self-services.


 


« Gérer la question de la laïcité de façon positive »


Il s’agissait d’une promesse de campagne du maire Jean-Didier Berger (Les Républicains). Pour lui, il ne s’agit en aucun cas de mettre en place un « repas de substitution », auquel il est plutôt opposé sur le principe parce que ce serait discriminant. Jean-Didier Berger considère même que cette solution permet de « gérer la question de la laïcité de façon positive ».


 


Poisson moins cher


Et cela ne représente aucun surcoût pour la municipalité, contrairement à ce qu’arguent souvent les opposants à de telles mesures. Les plats à base de poisson étant notamment moins chers que ceux avec de la viande. Et surtout cette pratique permet de réduire les gaspillages. 


 


Chloé Juhel

Chloe Juhel

Chloe Juhel