Mathias Fekl nommé ministre de l’Intérieur après la démission de Bruno Le Roux

 Mathias Fekl nommé ministre de l’Intérieur après la démission de Bruno Le Roux


Proche de François Hollande et patron des députés PS à l’Assemblée nationale jusqu’à sa nomination Place Beauvau il y a moins de quatre mois, Bruno Le Roux a annoncé ce mardi sa démission de son poste de ministre de l’Intérieur. Une sortie par la petite porte provoquée par la polémique sur l'emploi de ses filles comme assistantes parlementaires, dans le sillage de l'affaire Fillon.


La démission intervient le jour même de l’annonce par le Parquet national financier de l’ouverture d’une enquête préliminaire. Alors député de Seine-Saint-Denis, Bruno Le Roux a employé ses filles dès l’âge de 15 ans. Entre 2009 et 2016, les deux adolescentes ont cumulé 24 contrats de courte durée pour un total de 55 000 euros de rémunération.


C’est le secrétaire d'État au Commerce extérieur, Matthias Fekl, qui le remplace pour les dernières semaines du quinquennat de François Hollande. Une nomination qui risque d’affaiblir la campagne déjà compliquée de Benoit Hamon pour la présidentielle. Le nouveau ministre avait été l’un des premiers membres du gouvernement à rallier le candidat socialiste et a même intégré son équipe de campagne. Une position difficile à conserver à la tête du ministère justement chargé de veiller à la bonne organisation des élections.


R.C

admin