Ménard le pyromane condamne les tags islamophobes près de la mosquée de la ville …

 Ménard le pyromane condamne les tags islamophobes près de la mosquée de la ville …

Des tags islamophobes découverts


 


Des tags anti-islam ont été découverts ce jeudi 8 octobre à proximité de la mosquée de Béziers, dans le quartier de Montimaran.


 


Sur un panneau de signalisation indiquant la direction de la mosquée, le mot "mosquée" a été barré et des croix gammées ont été dessinées. Un deuxième tag "Vive le FN, non à l'islam" a été dessiné sur un mur à une centaine de mètres de l'édifice. 


"Il s'agit d'un acte d'une grande lâcheté. Le fait de banaliser la parole raciste ouvre la voie à ce genre d'action", a déclaré Abderrahman Hamzaoui, président de l'association cultuelle d'Ar-Rahma et représentant des mosquées de Béziers. " Vu le climat actuel, on s'y attendait", a renchérit Mehdi Roland, président de l'association biterroise "Esprit Libre".


C'est vrai. Nous aussi. Cet acte odieux ne nous surprend qu'à moitié, survenu dans une ville dirigée par Robert Ménard, soutenu par le Front national et qui ne cesse depuis quelques années d'attiser la haine à l'encontre des musulmans.  L'ancien président de Reporters Sans Frontières avait avoué en mai dernier avoir fiché les "élèves musulmans" de sa ville. Un personnage qui a déclaré vouloir "stopper l’immigration, largement musulmane", ou qui dénonce à chaque fois qu'il le peut "l'islamisation des mœurs en France". 


Malgré cela, le pyromane Ménard a osé condamner l'acte de jeudi. Dans un communiqué, il écrit:"S'il ne s'agit pas d'une provocation, laquelle n'est pas à écarter dans le contexte de tension entretenue par certains groupuscules, cet acte odieux et blessant témoigne d'une profonde stupidité", ajoutant que les "auteurs doivent être retrouvés et condamnés". 


Gonflé le maire de Béziers ! 


Nadir Dendoune

Nadir Dendoune